# Retour Fracassant et Grandes Questions #

Publié le par Ysera

Bonjour à toutes et à tous !ça fait un moment que je ne suis pas passée par ici, un mois et demi à peu près... Et je vois toutes ces pubs sur mon blog beurk ! Enfin apparemment, une fois un peu papoté, elles s'en vont toutes seules...

 

Pourquoi cette absence si longue ? Pour les mêmes motifs que ceux exposés dans l'article précédent, soit énormément de travail, de temps de trajet, très prise par mes cours, mes créations, et mes dévotions quotidiennes qui prennent de plus en plus de place.

 

Et pourtant me re-voici ! Ce qui m'a poussé à revenir poster (non pas que j'avais l'intention d'abandonner mon blog), c'est un évènement survenu cette nuit, et qui a cordialement ouvert la porte à une nouvelle année magique qui s'annonçait déjà mouvementée...

 

Vers 1h du matin, Anthony et moi avons été réveillés par un vacarme court mais relativement insoutenable. Encore plongée dans le cauchemar auquel j'étais en proie, j'ai cru que la maison s'effondrait sur ma tête ! Anthony s'est levé et est venu me chercher... Voici ce que j'ai découvert et qui m'a fait fondre en larmes.

 

31.10.2011-cata01.JPG

 

Mais non pas le bordel ! Et puis d'abord, c'est relativement bien rangé... Non, si on s'avance un peu plus près...

 

31.10.2011-cata02.JPG

 

Un meuble qui semblait pourtant bien fixé a littéralement cédé sous le poids de la vaiselle... pourtant, il n'y en avait pas une tonne, nous ne sommes quand même que deux dans cette petite maison... Au moins, le micro-ondes et l'évier n'ont pas explosés eux aussi sous le choc, mais on ne peut pas en dire autant de la passoire, même si ça ne se voit pas sur la photo (le truc bleu !)

 

Evidemment, en tant que bonne animiste matérialiste que je suis, j'ai pleuré pendant presque une heure en faisant le ménage de mes bouts de vaisselle, surtout en ramassant morceau par morceau les restes d'une belle tasse offerte par mon papa une dizaine d'années auparavant. Et une autre semblable est presque en un seul morceau mais je ne me risquerai plus à lui donner un rôle plus important que celui de pot à crayons.

 

Bilan : sur un service d'environ 6 personnes (assiettes creuses, plates, à dessert, coupelles, tasses assorties + grandes tasses, petits et grands bol, verres et 2 grands plats), il ne reste qu'une assiette, trois coupelles, une tasse et un verre... en plus de la vaisselle de la veille au soir que nous avions eu la flemme de laver et qui n'a évidemment pas subit la chute.

 

Cet incident me pousse à me poser beaucoup de questions. Cette fin d'année était déjà très agitée magiquement parlant, mais la nouvelle s'annonce pleine de nouvelles épreuves et de questionnements tranchants, notamment sur ce matérialisme qui me caractérise... Un point à porter sur la liste des défauts à bannir qui brûleront dans le chaudron ce soir !

 

Sur cette découverte fracassante et ces questionnements incessants, je vous abandonne de nouveau !Il est temps maintenant d'aller répondre aux quelques petits mots qui ont été laissés en mon absence et de vous préparer quelques autres petites choses à poster !

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Cerise sur le pinceau 05/11/2011 13:49



contente de te revoir par ici!!! malgrés la casse de toutes ces jolies porcelaines!!!! tu as fais de très jolies créations!!! tes pendules sont magnifiques!!!! je te souhaite un très beau week
end bises



Hyatt 03/11/2011 13:54



Re ! ^^


Je comprend ton désarroi, d'autant plus que je me suis retrouvée dans une situation à peu près similaire il y a peu. Bon, je ne suis pas aussi attachée à mes affaires que toi, en général, mais il
y en a certaines auxquelles je tiens (tenais ; ;) beaucoup !


J'avais un bol et un mug Happy Tree Friends, je les adorais complètement tous les 2, et ils sont tombés tous les 2, se fracassant en 1000 morceaux ! Sur le coup j'étais dégouttée (et je le suis
toujours T_T), d'autant plus que c'était des éditions limitées de 2006... je l'ai dans l'os, je peux pas me les racheter ! ><


Et j'étais d'autant plus en colère que mon chéri me disait agacé que ça n'était rien qu'un bol et un mug et qu'on en avait rien à fiche. Donc, je n'ai pas envie de te dire "ce n'est que de la
vaisselle", je comprend qu'on puisse être attachée à des objets, surtout s'ils sont unique ou que ce sont des cadeaux d'être chers. (pour moi, le mug était une des premières chose que j'ai
achetée moi-même avec mon argent quand j'ai commencé à bosser, il était symbolique pour moi, et le bol c'était un cadeau de ma maman)