# Journal du Bien-être : 3ème Jour #

Publié le par Amethyst

Troisième Jour : Mercredi 26 Janvier 2011

 

Ayant été très fatiguée cette journée-ci, et avec le retour de mon homme à la maison (enfin définitivement!), j'ai décidé de réduire ma pratique à la visualisation. J'ai eu envie de l'entraîner dans cette aventure avec moi, mais au dernier moment je n'ai pas osé, me disant qu'il n'aurait peut-être pas eu envie, ou qu'il se serait forcer à dire oui pour me faire plaisir... et comme il n'est pas très fort pour me duper (enfin pas toujours...), je me suis dit que je n'allais pas tenter. Je vais attendre un peu, nous avons tout notre temps après tout.

 

J'ai tout de même commencé, comme fixé, par allumer mon charbon et faire brûler mon encens. J'en ai profité pour "nettoyer" le cristal biterminé utilisé la veille, pendant un long moment, dans la fumée dégagée. Je me permets de m'étaler un peu sur comment je m'y prends pour purifer un cristal de cette façon, ça m'évite de faire un article là-dessus, hihihi !

- tout d'abord, visualiser l'énergie à l'intérieur de son propre corps (je visualise toujours ce type d'énergie de la même façon, de couleur violette).

- tenir légèrement le cristal au-dessus de la fumée, entre deux doigts de préférence.

- faire passer son énergie au travers du cristal (sans oublier la visualisation !). Elle ne doit pas y rester, mais ressortir presque aussitôt, en emportant avec elle tout le négatif et/ou toutes les charges excessives portées par le cristal, pour le purifier (je visualise ces "impuretées" en rouge ou en noir en général, en fonction de leur importance)

- tester régulièrement le cristal pour savoir s'il est correctement purifé

- et enfin le recharger ! Lumière solaire de préférence pour le cristal de roche. (et le charger, évidemment avant de l'utiliser pour une manière bien spécifique, comme un soin, mais je ne vous en dirais pas plus là-dessus, je ne suis qu'au stade de l'initiation).

 

Pour finir ma soirée, plutôt que d'éxercer mon chéri à la méditation et/ou la visualisation, je lui ai proposé innocemment de me raconter une histoire, étant donné qu'il a une bonne imagination ^^ Je me suis donc exercée moi même à la visualisation, seule, mais le fait d'utiliser comme support une histoire inventée de toute pièce à mesure qu'elle se déroulait... c'était euh, particulier ! Beaucoup plus difficile que de se créer soi-même une image, qui est généralement fixe ou se déroule à une vitesse que nous adaptons nous-même à notre niveau de pratique ! Et bien, je suis fière de moi, j'ai réussi à ne pas perdre le fil, même si j'ai du un peu réfléchir sur des images très "remuantes".

 

Résultat :

Une nuit calme, un réveil en douceur, mais une journée très stone. Pas beaucoup de potentiel de concentration mais j'ai réussi à me forcer tout de même pour maintenir un rythme correct en restant zen ! Et toujours cette bonne odeur de sauge en rentrant à la maison... <3

 

)O(

Commenter cet article