# Festival des Déesses : Impressions #

Publié le par Ysera

 

Ça a été un beau moment, vraiment. Une rencontre où les éléments étaient à l’honneur, mais aussi le partage et la découverte, l’émotion.

 

Un peu de mal à se rassembler au début, après tout, certains venaient de loin ! Au final, une fois dans la forêt de Vincennes, une vingtaine de personnes assises en cercle ont partagé leurs noms, leurs pseudos, leurs origines, leurs croyances et leurs passions.

 

Puis un chant. Air I am, Fire I am, Water, Earth and Spirit I am. Sous ces mots qui résonnaient avec une assurance grandissante, un bâton de parole a été créé, décoré par chaque paire de mains d’un ruban, d’un morceau de bois taillé, d’une pierre, d’une plante, d’une effigie de la Déesse…

 

Des mots échangés tour à tour sur chacun des éléments et le partage d’un grand déjeuner (je ne m’étendrais pas sur le nombre de discussions et de découverte faites autour de ce repas, mais c’était assez exceptionnel !!) avant de prendre un atelier création les mains dans la terre… ou plutôt, dans l’argile rouge ! Toujours sur le thème des éléments bien sûr, même si beaucoup de Déesses ont jailli des mains des païens présents !!

 

A suivi un atelier sur Freyja, démarrée d’une présentation bien complète sur les visages des Déesses Mères, suivie de chants et de danses et de représentations des âmes.

Malheureusement, je n’ai pas pu rester plus longtemps, ce qui ne m’a pas empêchée de trouver cette première journée vraiment très riche ! Je regrette un peu de ne pas avoir pu participer au blot et au rituel nordique qui ont suivi, mais pour pouvoir rester jusqu’au bout la deuxième journée, il me fallait faire ce petit sacrifice…

 

 

Le rassemblement pour la deuxième journée a été un peu long lui aussi, même si plus rapide que la veille, et plusieurs personnes nous ont rejoints tout au long de la journée.

 

Ce dimanche a été plus méditatif, plus contemplatif, en commençant par une observation de la présence des éléments dans la forêt tout autour de nous. J’ai trouvé ce moment vraiment merveilleux ! Pouvoir discerner les arbres pleins de vie de ceux en train de dépérir, les mini forêts de jeunes pousses, les oiseaux dans les creux des troncs, un rayon de soleil transperçant le feuillage, la mélodie du vent dans les branches… et la terre, parfois sèche et dure, parfois humide, s’enfonçant sous nos pas. Sentir tout ce système respirer, fermer les yeux en posant les mains sur un arbre, sourire à l’appel de la nature…

 

Et surtout, petit interlude très personnel, j’ai eu la sensation de voir ma Déesse partout, de respirer son parfum, d’entendre au loin résonner les sabots de sa monture, de profiter de son étreinte, de discerner chacun de ses visages… J’ai du mal à me savoir si casanière quand je me retrouve dans un tel endroit. J’aimerais pouvoir y aller tous les jours !!

 

Enfin… après cet exercice, nous avons échangé nos impressions et partagé à nouveau des mots sur les éléments, la façon dont chacun les avait approchés.

 

Après le déjeuner (tout aussi formidable que celui de la veille !), nous avons eu droit à des contes (la création de la terre, le premier nuage, l’arrivée du feu et le retour de l’eau) et des chants, dont certains allaient nous servir pendant le rituel.

 

Et ce fameux rituel… je n’aurais jamais les mots assez justes, assez parfaits pour le décrire méticuleusement. Une énergie indicible, des éléments pesants, des déités dansantes… Un cercle parfait, le son du tambour qui trace devant mes paupières closes des ondes violacées se déposant doucement au sol. Les meneurs présentent les éléments et les invitent dans le cercle. L’air m’emplit de joie, le feu me fait tressaillir, l’eau emporte quelques-unes de mes larmes en me murmurant de lui faire confiance, et la terre me soutient de nouveau, nous couvrant tous de générosité. Les prières sont fortes. Les souffles de chacun sont bientôt plus perceptibles que celui du vent. Puis chaque voix remercie tour à tour, et chaque mot soulève de merveilleuses émotions.

Puisse le Cercle être ouvert, mais jamais brisé, puisse l’amour de la Déesse être toujours dans vos cœurs… Joyeuse rencontre et joyeux départ… et joyeuses retrouvailles !

 

Sur ces mots le rituel s’achève et laisse place à un dernier « tour de table » afin de recueillir les impressions de chacun. Personnellement, j’ai craqué ! L’émotion était trop forte, les larmes sont venues, se sont tues un moment, puis sont revenues de plus belle. J’aimerais pouvoir coucher sur un support éternel les mots que j’ai eus ce jour-là, mais bien entendu, rien n’avait été écrit d’avance, et je ne suis pas sûre d’avoir parfaitement retenu tous les mots qui ont franchi mes lèvres.

 

Je voudrais tous vous remercier. Merci pour votre présence, pour votre douceur, pour votre attention, pour votre esprit ouvert et votre sens du partage. Je suis quelqu’un qui a peur de l’inconnu, et comme presque chaque jour, y compris avant de partir au travail, je prie ma Déesse, Epona, et je lui demande de m’aider à trouver la force d’aller jusqu’au bout, de ne pas faire demi-tour à mi-chemin. Elle m’a aidée une fois de plus aujourd’hui, et je me rends bien compte de ce que j’aurais manqué.

Merci à tous d’être venus pour cette rencontre conviviale. Merci à Gwenan, Nagali et Anna d’avoir épaulé Siannan pour l’organisation de ce beau rituel. Et merci particulièrement à Siannan : pas seulement pour l’idée du festival, mais pour nous avoir permis à tous de nous rencontrer ; et à moi, pour m’avoir tendu la main, m’avoir invitée, m’avoir fait confiance et fait découvrir combien il peut être merveilleux, même pour un pratiquant solitaire, d’être païens ensemble.

 

Je n’ai qu’un regret... ne pas avoir pris d’appareil photo !! Et ne pas avoir vu Sarasvatya aussi ! D’ailleurs, si tu passes par ici ma belle, j’espère que tu vas mieux =^.^=

 

Vivement l’année prochaine pour avoir encore une belle occasion de se retrouver si nombreux dans un tel cadre, autour d’un nouveau thème, et pouvoir retrouver ceux qui vivent loin !

 

 

)O(


Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Xavier 20/05/2011 20:13



Merci pour ce beau compte rendu. Ce furent pour moi aussi deux jours merveilleux, et en particulier le rituel de dimanche, où j'ai ressenti un partage parfait dans le cercle entre tous les
participants, nous vibriions à l'unissons. Vriament une grande réussite.


Comme toi, je suis essentiellement un pratiquant solitaire, mais j'apprécie le partage aussi...  et j'espère bien que nous aurons souvent d'autres occasions d'être païens ensemble :)


Sois Benie


)O(



Ysera 21/05/2011 09:19



Oui je l'espère aussi, ça fait beaucoup de bien de pouvoir partager toutes ces énergies !



Nagali 18/05/2011 14:17



Merci beaucoup pour cet article!


Ce fut un très beau week-end pour moi aussi, et tu as fort contribué à le rendre enrichissant avec ton concept autour des Dragons (et j'ai trouvé l'article du 1er janvier de cette année! je vais
le lire sous peu). Je suis ravie que tu aies été de la partie!  ^^


Merci aussi pour la vérité de tes émotions, pour ton courage… et pour ton super T-shirt du dimanche!



Ysera 21/05/2011 09:18



Ravie de t'avoir rencontrée Nagali ! Comme je te l'ai dit au Festival, dommage qu'on se soit rencontrées si tard... enfin, avec un peu de chance j'aurais des
stages à Toulouse et je viendrais te voir !!



Siannan 17/05/2011 21:48



très beau texte sur tes impressions du festival ! tu as un style plus poétique que moi...


tu veux bien que je mette un lien vers ton article sur le blog ? (http://festival-deesses.over-blog.com/)


à bientot !



Ysera 18/05/2011 06:57



Bien sûr que tu peux mettre un lien :D bisou